<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=172177&amp;fmt=gif">
Fermer
Que recherchez-vous ?
    matoocard-picto
    Matoocard

    Connecter

    En savoir plus
    m2mmanager-picto
    M2MManager

    Gérer

    En savoir plus
    matoowan-picto
    Matoowan

    Sécuriser

    En savoir plus

    Smart cities : le rôle central de l’eau dans les villes du futur

    L’eau, ressource capitale dans les villes de demain. La construction des villes s’est longtemps appuyée sur une utilisation excessive de matières minérales, comme le béton et la pierre. Ce manque de biodiversité est à l’origine du développement d’îlots de chaleur et de l’accentuation de l’effet de serre observé depuis de nombreuses années en zones urbaines.

    Face à cela, il est de plus en plus nécessaire de redonner une véritable place à l’eau au cœur des villes. Si c’est désormais un enjeu environnemental crucial pour les urbanistes, il s’agit également de profiter du réaménagement des villes et du développement de l’IoT pour développer une gestion plus intelligente de l’eau.

    En pratique, des projets prennent déjà vie pour mieux gérer l’eau dans les villes. Ils s’appuient notamment sur la gestion de l’eau de pluie qui n’est plus récoltée puis traitée, mais qui peut suivre son cycle naturel en s’écoulant dans des espaces végétalisés et ainsi engendrer fraîcheur et biodiversité en ville.

    La démocratisation des toitures végétalisées pour recycler une partie de l’eau récoltée, ou l’implantation de fossés enherbés comme alternative aux réseaux de canalisations sont de bons exemples de cette dynamique qui se met en œuvre.

    Comment gérer l’eau dans les villes intelligentes ?

    Dans les villes intelligentes, l’eau aura un rôle capital. Elle sera remise au centre de l’urbanisme avec des technologies qui permettront de faciliter sa gestion. Ainsi, des solutions IT sont de plus en plus déployées pour faciliter la gestion de réseaux d’eau en équipant notamment les canalisations de capteurs.

    Certains acteurs parlent d’« hypervision » : il s’agit alors de mettre à disposition des outils de pilotage connectés capables de donner une vision globale du réseau, d’automatiser la détection de fuites et ainsi d’en faciliter la maintenance grâce à une data-analyse en temps réel. Ce type de dispositifs s’appuie sur des cartes SIM M2M intégrées aux capteurs, qui permettent alors aux objets connectés de communiquer entre eux, de récolter la data nécessaire et de la faire remonter à distance pour gérer, de façon simple et sécurisée, les équipements de télémétrie et de pilotage à distance. D’ici 2024, ce type d’outils devrait alors réduire les pertes d’eau de 5 %.

     

    Les smart cities qui se dessinent sont à la fois durables, intelligentes et synonymes de bien-être en ville. Elles se concrétisent dans des villes innovantes comme Singapour, qui conjugue high-tech et espaces verts. La ville intelligente de demain sera celle qui parviendra à combiner un urbanisme écoresponsable, une gestion intelligente des ressources ainsi qu’une bonne qualité de vie.

     

    Crédits Photo – FOTOLIA.com