<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=172177&amp;fmt=gif">
Fermer
Que recherchez-vous ?
    matoocard-picto
    Matoocard

    Connecter

    En savoir plus
    m2mmanager-picto
    M2MManager

    Gérer

    En savoir plus
    matoowan-picto
    Matoowan

    Sécuriser

    En savoir plus

    IoT : Les 5 secteurs les plus connectés

    L’Internet des Objets dit IoT est en train de révolutionner les usages des individus mais surtout des entreprises et des territoires. Les avantages pour notre quotidien sont indéniables, ce qui explique la croissance mondiale de 15,4 % en 2018 des investissements sur le marché des objets connectés. Le phénomène va continuer de s’accélérer.

    Nous vous proposons de découvrir les cinq secteurs dans lesquels l’IoT est le plus présent. Pour le résumé en infographie, cliquez ici !

     

    La sécurité IoT des biens et des personnes

     

    La sécurité est un enjeu majeur que ce soit dans le domaine professionnel ou la sphère privée. Les fabricants d’objets connectés l’ont bien compris et ont mis leurs compétences au service de la sécurité des biens et des personnes. En voici quelques exemples :

    • Une entreprise dont les salariés travaillent de manière isolée peut les équiper d’un DATI (Dispositif d’Alarme pour Travailleur Isolé), d'un système d'alerte, de détection de chute, etc. afin que le salarié puisse signaler une situation d’urgence et que les secours interviennent rapidement ;

    • Les objets connectés permettent également de protéger vos proches isolés via des dispositifs d’alerte, en cas de chute par exemple. Nous parlons ici de boîtier de téléassistance pour personnes âgées : montre, collier, boîtier au domicile, etc. plusieurs solutions sont proposées ;

    • Les défibrillateurs cardiaques connectés sont également une très bonne illustration de la protection des personnes grâce à l’Internet des Objets ;

    • Les bâtiments, qu’ils soient à usage professionnel ou privé, pourront être protégés grâce à des alarmes incendies directement reliées au centre d’appel des pompiers, ou encore à la sécurité d'Appel” mis à disposition dans les ascenseurs.

    L’IoT représente donc un réel intérêt pour les acteurs du secteur de la sécurité des biens et des personnes.

     

    La santé connecté

     

    Le secteur de la santé connaît lui aussi des évolutions induites par l’Internet des Objets. Avec 180 000 objets connectés vendus en 2017 en vue d’améliorer la santé, ce secteur n’est pas en reste. L’IoT permet de proposer une qualité de soins supérieure mais aussi de développer des produits participant au bien-être des individus. L’essor des wearables ( + 16% en volume en 2017) en est le parfait exemple. Montre sportive, podomètre, balance, etc. Tous ces objets sont de plus en plus connectés pour vous fournir des informations sur votre état de santé et votre condition physique.

     

    Le transport connecté

     

    Hormis les transports en commun, l’utilisation des véhicules est souvent remise en cause. Entre les accidents et les émissions  carbones, des progrès sont attendus dans ce secteur. L’IoT a donc un rôle très important à jouer afin de participer à la sécurité des conducteurs et des passagers mais aussi pour lutter contre la pollution.

    Les professionnels du secteur automobile ont pris en compte ces problématiques et se sont appropriés l’Internet des Objets pour améliorer les véhicules. C’est ainsi que les capteurs connectés permettent de contrôler la consommation de carburant, d’analyser la conduite  ou de prévoir la prochaine révision.

    De même, l’IoT peut contribuer à l’optimisation des trajets et du parc de véhicules des entreprises de transport. Par exemple, le groupe Nicollin, leader sur le marché de la gestion des déchets, a équipé ses camions-poubelles de cartes SIM M2M multi-opérateurs afin de s’assurer d’une couverture optimale pour ses échanges voix et data. Grâce à ce procédé, l’ensemble des 70 centres répartis sur le territoire national sont en contact permanent avec les véhicules. Cela permet entre autre au groupe Nicollin d’améliorer le délai de mise à disposition de ses équipements auprès des centres de gestion (Source : cio-online).

     

    Le Smart Grid 

     

    Le Smart Grid permet d’optimiser la consommation d’énergie à deux niveaux.

    D’une part, les fournisseurs de gaz et d’électricité peuvent adapter leur production en étudiant les données fournies par les capteurs. Ils sont désormais en capacité de mesurer de nombreux facteurs allant de la température à la pression en passant par le taux d’humidité.

    D’autre part, ces données peuvent également être utiles aux consommateurs qui peuvent ainsi contrôler leur consommation d’énergie et les coûts s'y afférant.

    Le recours aux objets connectés dans le secteur de l’énergie permet de contrôler la distribution et la consommation énergétique au niveau d’un individu ou d’une ville.

     

    La Smart City

     

    Les territoires intelligents, regroupés sous l’appellation Smart City, sont devenus un véritable enjeu pour l’amélioration de la qualité de vie des habitants et des usagers. L’IoT peut ainsi être utilisé pour lutter contre la pollution ou réguler le trafic automobile.

    Au regard des nombreuses données mises à la disposition des services territoriaux, de projets innovants sont mis sur le devant de la scène. Imaginez par exemple, que votre smartphone vous indique les emplacements de stationnement libres à côté de chez vous en temps réel, cela participerait nécessairement à l’amélioration de votre quotidien.

    La ville de Santander en Espagne a ainsi installé plus de 20 000 capteurs pour connecter son territoire urbain et les citoyens*. Véritable smart city, Santander utilise l’IoT pour faciliter les déplacements des habitants, contrôler sa consommation d’énergie, mais aussi pour les protéger grâce à un réseau de caméras et des liens avec les services de secours.

    Les enjeux de l’IoT pour les territoires urbains sont très importants, ils doivent en prendre la mesure pour continuer à attirer des habitants et/ou des touristes.

    On assiste à présent à la phase d’industrialisation de l’IoT. Certains emploient même le terme d’Industriel Internet of Things . Rien d’étonnant au regard des nombreux avantages que présentent les objets connectés pour le secteur de l’industrie.

    La maintenance des appareils de production est souvent coûteuse et peut parfois s’avérer dangereuse pour les techniciens qui doivent intervenir. L’IoT permet d’avoir accès à la maintenance prédictive afin d’intervenir en amont de toute panne mais aussi de contrôler à distance les appareils et donc d’éviter une intervention physique d’un salarié.

    De plus, l’IoT permet une optimisation des chaînes de production en les automatisant, l’efficacité opérationnelle est accrue. Les gains de productivité attendus sont estimés entre 5 et 8%*. De nouveaux modèles économiques pourraient même faire leur apparition.

    Pour le moment, les usines fonctionnant uniquement grâce à l’IoT ne sont pas encore déployées. Cette profonde mutation, parfois assimilée à la 4ème révolution industrielle, prendra du temps car il va falloir former la main d’oeuvre et changer les organisations en profondeur.

     

    Ce qu’il faut retenir

    L’IoT est la deuxième technologie la plus impactante (65%)* juste derrière l'intelligence artificielle. Elle intervient donc dans de nombreux domaines aussi variés que concurrentiels. Pour se démarquer, les entreprises et les territoires doivent inclure dans leur stratégie de développement, les objets connectés. En effet, l’Internet des Objets permet de :

    • Gagner en productivité ;
    • Gagner du temps ;
    • Sécuriser les process ;
    • Assurer la sécurité des biens et des personnes ;
    • Maîtriser les coûts ;
    • Etre innovant ;
    • Adapter sa production aux besoins du client.

    Désormais, de multiples objets sont interconnectés entre eux. Toutefois, il est nécessaire de créer des programmes pour faciliter la transition de l’objet traditionnel vers le numérique. C’est pourquoi, la tendance à moyen terme s’oriente vers le phygital qui allie le numérique aux environnements physiques.

    Pour synthétiser tout ça, retrouvez un condensé des informations présentées dans cet article dans notre infographie ci-dessous ! 

     

     

     

    infographie-5-secteur-les-+-connectes-iot-m2m-transport-securite-sante

     

     

    *Source IDATE Digiworld