<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=172177&amp;fmt=gif">
Fermer
Que recherchez-vous ?
    matoocard-picto
    Matoocard

    Connecter

    En savoir plus
    m2mmanager-picto
    M2MManager

    Gérer

    En savoir plus
    matoowan-picto
    Matoowan

    Sécuriser

    En savoir plus

    Prix EY – Entrepreneur de l’année 2017

    Frédéric Salles, Président et co-fondateur de Matooma, acteur français des services de connectivité et de gestion IoT, a reçu hier soir le prix « Born Global » organisé par le cabinet de conseil Ernst and Young (EY). Ce prix récompense la vocation de Frédéric Salles de développer l’activité de l’entreprise à l’international dès sa création.

     

    Depuis 25 ans, le cabinet de conseil EY organise chaque année, en partenariat avec HSBC, BpiFrance, L’Express, Verlingue, Steelcase, Widoobiz et Les Echos, les Prix de l’Entrepreneur de l’Année et de la Start-up de l’année dans la région Grand Sud. Objectifs : mettre en lumière des parcours exceptionnels de femmes et d’hommes, moteurs de la croissance et de la compétitivité française.

    Face à 20 start-ups basées en Occitanie et en Nouvelle Aquitaine, Matooma, expert de la connectivité M2M, a remporté le Prix Born Global dans la région Grand Sud. Via ce Prix, dont la vocation est de souligner les ambitions internationales d’une start-up dès sa création, le cabinet EY reconnaît les efforts de Frédéric Salles et la croissance de Matooma sur le plan international.

    En effet, l’entreprise, qui a enregistré un chiffre d’affaires de 5,6 millions d’euros en 2016, compte aujourd’hui 3 bureaux à Paris, New York et Madrid en plus du siège de Montpellier pour soutenir son développement international. Preuve de son succès, Matooma a été classée en 2017 par le FT 1000 51ème entreprise européenne ayant la plus forte croissance.

    « Depuis notre création en 2012, l’international a toujours été une priorité. C’est pourquoi nous avons noué de nombreux partenariats avec d’une part, des industriels et d’autre part, les grands opérateurs de téléphonie nationaux (Orange, SFR, Bouygues) et internationaux (Vodafone, KPN, Sierra. Nous sommes fiers de recevoir ce Prix, reconnaissance de notre contribution au réseau entrepreneuriale français à l’étranger, la FrenchTech », commente Frédéric Salles, Président et co-fondateur de Matooma.