Fermer
Que recherchez-vous ?

    Carte SIM : définition

    La carte SIM fait partie intégrante du bon fonctionnement de vos smartphones et des objets connectés. Mais savez-vous vraiment quelle est son utilité et quelles sont ses particularités ? Matooma vous éclaire sur le sujet.

    Qu’est-ce qu’une carte SIM ?

     


    Bien souvent, c’est dans le monde de la téléphonie mobile que l’on évoque le plus le sujet des cartes SIM. Mais connaissez-vous vraiment les spécificités de ce produit ? Une carte SIM (Subscriber Identity Module) est une carte à puce électronique qui permet de s’identifier, d’accéder à un réseau opérateur choisi, de transporter des données et de stocker des informations. Elle est l’élément indispensable au bon usage d’un téléphone, mais également à celui des objets connectés qui fonctionnent - quant à eux - avec des cartes SIM M2M. Qu’elles soient standards ou plus spécifiques, ces dernières se déploient sur plusieurs formats de cartes. Pour autant, les caractéristiques générales restent les mêmes. À savoir que ce type de carte est sécurisée par un code PIN et un code PUK, et qu’elle est directement liée à la souscription d’un abonnement auprès d’un opérateur mobile comme Bouygues telecom ou Orange. Aujourd’hui, selon l’ARCEP, le nombre de cartes SIM en service en France (hors cartes M2M), s'élève à 75,6 millions à la fin 2018. Concernant le nombre de cartes SIM M2M, il s’élève à 18,2 millions pour la même année.

     

     

    Cas d’usage

     


    - Utiliser une carte SIM pour son téléphone portable :

    Utiliser une carte SIM pour son téléphone est utile pour plusieurs actions indispensables au fonctionnement de votre appareil. En effet, cette dernière vous permettra de vous connecter à un réseau, mais également de sauvegarder et stocker vos informations personnelles.

    - Utiliser une carte SIM pour ne pas perdre ses informations lors d’un changement de téléphone :

    Lors d’un changement de téléphone, il arrive souvent que les données se perdent. Grâce à une carte SIM, vous avez la possibilité de sauvegarder et d’enregistrer l’ensemble de vos informations en exportant la data de votre téléphone sur cette carte. Il suffit ensuite d’importer le tout sur votre nouveau smartphone qui contient, bien évidemment, votre carte.


    - Utiliser une carte SIM dans le cadre d’un projet M2M :

    Vous pouvez utiliser une carte SIM pour déployer un projet IoT/M2M. La carte SIM M2M est une puce qui contient un microcontrôleur de mémoire. Elle est également spécifiquement dédiée aux objets connectés professionnels et industriels, et elle est activable, paramétrable et résiliable à distance. Elle assure aussi un transfert de données adapté.

     

     

    FAQ

     

     

     

    - Question 1 : quels sont les différents formats de carte SIM présents sur le marché des smartphones ?


    Il existe plusieurs formats de cartes SIM différents :

    - La mini-SIM ou carte SIM de taille standard (2FF) : la carte mini-SIM débarque à la fin des années 90, à l’époque de la démocratisation des téléphones et de l’arrivée de la 2G. Elle mesure 2,4 CM x 1,5 CM. Sa taille est certes petite en comparaison aux premières cartes SIM mais sa mémoire l’est également. Elle ne dépasse pas les 32 Ko.

    - La micro-SIM (3FF) : la carte micro-SIM se démocratise avec l’arrivée des smartphones tactiles. Ses dimensions sont réduites : 2,3 CM x 1,2 CM. En revanche, en comparaison à sa cousine la mini-SIM, elle possède une meilleure mémoire allant jusqu’à 128 Ko.

    - La nano-SIM (4FF) : la carte nano-SIM débarque, quant à elle, à l’époque de l’Iphone 5. Encore plus perfectionnée et plus petite, elle mesure entre 1,23 CM x 0,88 CM pour une épaisseur de 0,67 MM, sans perdre pour autant en capacité de stockage.

    - La carte SIM durcie : il s’agit d’une carte industrielle, principalement dédiée au marché de l’IoT/M2M. Elle répond à des questions de résistance, supporte mieux les chocs qu’une carte traditionnelle, et supporte les variations de températures.

    - La carte SIM soudée : on peut aussi l’appeler embedded SIM ou eSIM. Elle est tout simplement une carte SIM d’opérateur mobile soudée à la carte mère d’un objet à connecter. Comme vous pouvez vous en douter, elle est le plus souvent utilisée dans le milieu du M2M car elle répond à de nombreux critères de protection, de durée de vie et de résistance. On en trouve par exemple, dans les véhicules.

    - Euicc : l’Euicc ou carte SIM virtuelle, est un système de classement qui permet de stocker plusieurs cartes SIM virtuelles. Le plus ? Ces dernières peuvent être mises à jour à distance.

    - Question 2 : quelle est la différence entre une carte SIM grand public et une carte SIM industrielle ?

    En règle générale, une carte SIM classique est réservée au transfert de données sur les terminaux mobiles, c’est-à-dire sur les téléphones portables ou tablettes etc. Une carte SIM M2M est, quant à elle, conçue pour les projets et équipements industriels. On les trouve dans de nombreux objets connectés, à l’instar des bornes de paiement, des alarmes, mais également dans des secteurs très divers comme celui de la santé, de la sécurité, de l’urbanisme ou de l’agriculture.

    - Question 3 : qu’est-ce qu’une carte multi-opérateur et comment ça marche ?

    Une carte SIM multi-opérateur permet d’avoir accès aux différents réseaux télécom. Pour fonctionner efficacement, elle est reliée à un boîtier qui scanne les réseaux disponibles et détermine la meilleure des options en matière de connexion.

    Besoin d’en savoir plus ?

    Vous souhaitez développer un projet IoT/M2M ou avoir de l'information sur la connectivité ?

    more-infos-m2m