<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=172177&amp;fmt=gif">
Fermer
Que recherchez-vous ?
    matoocard-picto
    Matoocard

    Connecter

    En savoir plus
    m2mmanager-picto
    M2MManager

    Gérer

    En savoir plus
    matoowan-picto
    Matoowan

    Sécuriser

    En savoir plus

    Le marché M2M en hausse pour le 3ème trimestre consécutif

    L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a réactualisé les chiffres relatifs à l’évolution des marchés de l’IoT et du M2M pour le troisième trimestre 2017. Ceux-ci observent à nouveau une forte croissance.

    Un pic de croissance qui se poursuit

    Au 30 septembre 2017, le nombre de cartes M2M mises en circulation a atteint 14,3 millions. Le troisième trimestre a donc apporté 600 000 cartes supplémentaires sur le marché, soit un taux d’accroissement annuel supérieur à 30 % pour le troisième trimestre consécutif.[1]

    Cette courbe d’évolution suit les chiffres enthousiasmants des premier et deuxième trimestres 2017 où la croissance trimestrielle enregistrée atteignait un record en dépassant pour la première fois le million de cartes supplémentaires.

    Marché cartes SIM T3
    Source : Arcep 2017

    Un contexte propice

    La digitalisation croissante de l’industrie et des services constitue un fort levier de développement pour le marché du M2M : à échelle mondiale, le machine-to-machine représente aujourd’hui 30 milliards d’euros, stimulé par les secteurs automobile, électronique grand public et utilities. Des verticaux qui vont permettre, à terme, une massification du marché.

    A terme, le développement de ces nouveaux marchés ainsi que l’évolution constante des technologies promettent une belle marge de progression pour le M2M en 2018.

    Les rapports de l’Arcep soulignent la progression du M2M sur les trois premiers trimestres 2017. La dynamique ascendante de cette année, qui devrait se conclure très bientôt par les résultats du quatrième trimestre, confirme la promesse d’une année 2018 à nouveau florissante.

     

    [1] Source : https://www.arcep.fr/index.php?id=13776#c96532

    Crédits Photo – FOTOLIA.com